Haas F1, vraie menace ou coup de bluff ?

yWevlC8
2016 marquera le retour d’une écurie Américaine en F1 qui affiche déjà des ambitions très élevées. Les objectifs de Haas sont clairs : être dans le top 10 dès la première course. Mais Haas peut-elle vraiment être à la hauteur de ses objectifs ou est-ce juste un moyen de mettre la pression sur ses adversaires ?
A quelques semaines des premiers essais hivernaux et du premier GP de la saison, voici mon analyse.

Les points forts de Haas :


1) Le partenariat avec Ferrari :

Il s’agit clairement d’un énorme avantage pour Haas. En effet, ce partenariat n’est pas uniquement une fourniture moteur, mais bien un partenariat technique complet.

a) La fourniture matérielle :


La FIA fournit une liste chaque saison indiquant quels composants une équipe doit créer elle-même. Ces composants correspondent essentiellement aux surfaces mouillées, c’est-à-dire aux surfaces en contact avec l’air (carrosserie, aileron, châssis). Et cette liste se réduit d’années en années. Haas a donc décidé de ne créer que les composants sur cette liste, et d’acheter tous les autres composants à Ferrari.

Ferrari va fournir à Haas les composants suivants
:
– Le moteur complet
– Les points de fixations pour les suspensions
– Les freins
– Les montants de suspension
– Le pédalier
– La crémaillère de direction
– Le système d’admission d’essence

Ces composants sont de qualités et fiables puisqu’ils ont été testés par Ferrari sur leur voitures. Si Haas conçoit un bon châssis, ils sont assurés de signer de bons résultats.

haas-f1-aquires-marussia-f1-team-hq-at-ca-global-partners-auction-photo-gallery_28

b) L’assistance technique
Comme vous le savez certainement, Haas et Ferrari partagent la même soufflerie. Quel est l’intérêt ?
Afin de limiter les couts, la FIA autorise un temps limite en soufflerie (correspondant à une quantité maximale de calculs). En théorie, Haas et Ferrari n’ont pas le droit d’échanger leurs données, puisqu’il s’agirait d’une entorse au règlement. On peut penser que les deux équipes ne partagent pas les résultats de leurs analyses (écoulement de l’air sur la voiture, efforts sur les ailerons,…).

En revanche, partager une soufflerie permet de partager les réglages de la soufflerie, ce qui est autorisé par la FIA et qui procure un énorme avantage. En effet, la difficulté d’une soufflerie est d’arriver à simuler correctement ce qui se passe en piste (les voitures sont souvent à l’échelle ½ ou 1/3, et il est difficile de simuler des turbulences (je ferai bientôt un article complet sur le déroulement d’une séance en soufflerie)). Une grosse partie du travail consiste donc à trouver les bons réglages pour la soufflerie. Et sur ce point, Haas et Ferrari peuvent faire le double du travail des autres équipes, ce qui leur donne un avantage, et qui explique les plaintes de Mercedes.

2) L’expérience de Haas et de ses partenaires en sport automobile

Même si Haas sera une nouvelle équipe en 2016, elle ne part pas complètement de zéro. Gene Haas, est aussi à la tête de l’équipe de Nascar Stewart Haas Racing qui a participé à plus de 1000 courses de Nascar, a gagné 32 victoires et 2 championnats. Ses compétences et son expérience acquise en Nascar seront un avantage pour la F1, même si les technologies sont différentes.

De plus, le team principal de Haas F1 sera Gunther Steiner, ancien directeur technique de Jaguar Racing et de Red Bull Racing, qui pourra lui aussi apporter son expérience à la construction de l’équipe.

3) Les pilotes

Le choix de Romain Grosjean en tant qui pilote principal de l’écurie Haas était certainement le meilleur. Romain est un pilote dans une dynamique positive et qui commence à avoir de l’expérience en F1. Certes, il y a des pilotes plus expérimentés comme Button, mais si Haas est performante, Grosjean a l’avantage d’être jeune et de pouvoir rester plusieurs saisons.

Esteban Gutiérrez est aussi un choix très judicieux puisqu’il était le pilote de réserve de la Scuderia Ferrari en 2015. Il a donc participé activement au développement de la Ferrari, et sait comment régler le moteur, les composants,…

Les points faibles :


1) La dépendance envers Ferrari :


Même si Gene Haas affirme le contraire, Haas sera une écurie Ferrari bis, ou écurie « petite sœur » de Ferrari. Le risque pour Haas est que Ferrari ne voudra pas se faire battre par Haas. Et vu que plus de 50% de la voiture est conçue par Ferrari, Ferrari a toutes les cartes entre les mains pour ralentir Haas.

1291312299682703504


2)Le manque de connaissance dans la technologie F1 :


Le moteur et une grande partie des composants de haute technologie seront conçus par Ferrari, mais le personnel de Haas devra être capable d’utiliser cette technologie, de l’optimiser et de la réparer. En effet, la F1 actuelle dépend beaucoup des réglages de la voiture. Il est certain que si personne n’a participé au développement du moteur, il sera beaucoup plus difficile de le régler lors d’un weekend de course.

3)Le manque d’expérience de course en F1 :


La F1 est une discipline très différente des autres sports automobile. Haas n’a aucune expérience d’une course de F1 donc il va falloir comprendre la stratégie, savoir comment gérer les pneus, la consommation,…

Conclusion

Sur un plan technique, Haas F1 semble bien partie. Le partenariat avec Ferrari assure des pièces fiables et de qualité. L’expérience de Haas en Nascar et le soutien de Ferrari devrait permettre de créer un ensemble assez performant. Mais il manque à Haas l’expérience de la F1, les connaissances stratégiques et surtout, il faudra plusieurs courses aux techniciens et ingénieurs pour assimiler complètement le matériel pour pouvoir le régler correctement.

Mon pronostic
: Si Haas arrive à bien travailler lors des essais hivernaux, ils peuvent espérer être dans le top 14 dès la première course. Espérer se qualifier dans les 10 premiers me parait prétentieux. Et je pense qu’ils pourront marquer des points régulièrement après 4 ou 5 GP.

Merci pour votre lecture 🙂 N’hésitez-pas à partager votre avis et vos pronostics sur les débuts de Haas F1.

  • GP1

    Ahah il y a un disqus par ici ^^
    Beau blog 😉

    • Sir Roger’S

      Je ne connaissais pas, très agréablement surpris.

      • GP1

        Le seul pb est que sans affluence sur se genre de site, les admin ne tiennent pas lgt vu le temps que ça prend.

        • lionel

          Merci. Je vais essayer de tenir assez longtemps. Je viens seulement de commencer 🙂

      • lionel

        Merci. Je vais essayer de sortir des articles régulièrement

  • _Poséidon Dieu Des mers_

    Très bien fait ce blog 😉

    • lionel

      Merci 🙂 je vais faire le maximum pour le rendre vivant et intéressant

      • _Poséidon Dieu Des mers_

        Ça du te prendre pas mal de temps pour réaliser ce site et forum ?

        Allez go Haas F1Team et R8main Grosjean .

  • Kobayashi

    C’est cool ton blog!!

  • _Poséidon Dieu Des mers_

    Super surpris par ton blog il est génial. 👍🏁

  • Lachez moi le slip! #17

    Salut à tous. Bel article.
    Longue vie à ce site et vivement la reprise du grand cirque de la F1.
    Et pour conclure, une pointe de double chauvinisme pour moi qui suis français avec une partie de mes origines à Monza!!! Je ne peux qu’être comblé de voir un pilote « français » au volant d’une F1″Italo-Américaine ».
    GO HAAS F1 et R8MAIN!!

  • Donald est fatigué

    Très belle la voiture Ferrari américaine.